Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Publié le par yanike-kayak

Tro Pen Ar Bed en kayak de mer : de Sieck à Stagadon.

Jeudi 21 juillet:

Deuxième étape de notre Tour du Finistère en kayak de mer.
Programme de la journée : une navigation entre l'île de Sieck et l'île de Stagadon.
Après une bonne nuit sous la tente (voir article précédent), nous nous levons à 6h40.
Le temps de prendre le petit-déjeuner et de ranger nos affaires, nous partons à 8h45.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Le temps est calme, la mer est belle.
Nous parcourrons un peu plus de 25 milles en 6h45, à une vitesse moyenne de 3,7 noeuds.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous commençons par un parcours côtier, afin de bénéficier au maximum du courant de jusant.
Nous arrivons bientôt devant l'ancien poste de garde d'An-Amied, sur la commune de Cleder.
Cet abri n'a rien de "douanier" : il a été bâti en 1744 afin d'abriter les gardes chargés de la surveillance des côtes et de l'alerte en cas d'approche d'ennemis (Anglais essentiellement...).

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Le secteur présente des blocs de roches magnifiques !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Au gré de notre navigation matinale, nous découvrons de jolies plages, peu fréquentées à cette heure...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

...des zones de roches...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

...des professionnels de la mer...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Au niveau de la pointe de Porznéjen (Plouescat), nous naviguons un peu plus au large.
Après la baie de Goulven, nous arrivons bientôt en vue de Brignogan-plage, et de son sémaphore à l'architecture si particulière, en pierre de taille, et sa tour de 15 mètres.
Il fut construit en 1980 et couvre la zone de Portsall à l'île de Batz.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous passons devant "l'Hôtel de la Mer" de nos amis Philippe et Anne, kayakistes de l'Estran, à Ploudalmézeau.
C'est un hôtel les pieds dans l'eau, dans un superbe cadre, avec une démarche éco-responsable.
Anne et Philippe sont des passionnés, je vous recommande !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous poursuivons notre parcours dans un cadre enchanteur, même si le temps vire au gris, avec parfois quelques courtes averses.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous apercevons au loin le phare de l'île Vierge, qui nous permet de maintenir la cap.
Ce phare a une portée de 27 milles (52 km) ; il est allumé pour la première fois le 1er mars 1902. D’une hauteur de 82.50m, c'est le plus haut d’Europe.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Crédit photo : Jean Drouglazet

Crédit photo : Jean Drouglazet

Les roches autour de l'île sont assez remarquables...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Après avoir contourné l'île Vierge par le Nord, nous arrivons à l'île Stagadon par le Nord-Ouest.
Au loin, nous apercevons un voilier traditionnel, qui a participé aux fêtes maritimes de Brest.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

En guise d'accueil, nous subissons une averse, qui laisse les oiseaux marins imperturbables.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous débarquons sur l'île de Stagadon vers 15h30.
La marée est basse, le gîte dans lequel nous avons réservé une nuit est bien loin du rivage.
Une fois de plus, nous louons Jef d'avoir amené son chariot.
Nous transportons nos kayaks près de la maison, puis nous prenons une douche (froide...mais elle fait du bien !) et séchons notre matériel.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Stagadon est la propriété de l’association AJD (Aumônerie de la Jeunesse Délinquante), créé en 1951 par Michel Jaouen.
Cette association avait pour but d'élargir l'horizon des jeunes sortant de prison.
L'AJD est devenue depuis "Les Amis de Jeudi Dimanche".
Sur l'île, les deux maisons de l'ancienne ferme goémonière ont été restaurées et accueillent des groupes ou des particuliers.
Elles ont des mezzanines équipées de matelas, une salle à manger et une cuisine avec tout le matériel de collectivité.
Jef avait réservé pour la nuit; ce soir, nous aurons donc un bivouac de luxe, d'autant qu'un autre groupe qui avait réservé ne viendra pas.
L'île Stagadon et le gîte pour nous trois jusqu'à demain, quel aubaine !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Jacques, un ami de Jef, nous rejoint en kayak, et partagera avec nous la soirée et la nuit.
Ce nouveau compagnon a une très grande connaissance de la mer, et nous apprécions de partager avec lui sa riche expérience.
De plus, en bon marin, Jacques n'a pas oublié de nous ravitailler : bière, pâté, vin, fromage de chèvre...de quoi nous retaper de notre longue navigation !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

La marée monte, et la mer vient lécher les galets devant l'entrée du gîte.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Stagadon est une petite île, d'environ 4 hectares. D'ici nous voyons très bien le phare de l'île Vierge.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Sur Stagadon, les toilettes sont originales : isolées et sèches, dans un beau paysage !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Le gîte intègre une petite bibliothèque, Jean y a trouvé un livre sur la vie des eskimos.
Ils ont inventé le kayak...décidément cette journée est bénie pour les kayakistes que nous sommes !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous sommes tellement occupé à gérer notre matériel que nous loupons le coucher du soleil !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous partons pour une balade autour de l'île.
L'atmosphère est réellement magique...quel bonheur !

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Un croix sur les rochers rappelle un naufrage

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous marchons dans une végétation rase, parsemée de roches.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Un bateau échoué semble posé là comme une oeuvre d'art...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

La nuit tombe sur Stagadon...
Nous revenons au gîte et choisissons chacun une chambre, il y a largement de la place pour nous trois...

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

... pour nous trois (Jef, Jacques et moi) car Jean a eu l'idée de dormir dans un logement original.
Près du gîte, blottie sous les arbres, il y a une coque renversée arrangée en studio, avec vue directe sur le phare de l’Ile Vierge.

Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)
Tourduf en kayak de mer : de Sieck à Stagadon (2/9)

Nous tombons dans les bras de Morphée, pour une nuit réparatrice...
Ainsi se termine cette 2ème journée, aussi riche et plaisante que la précédente, avec une nouvelle belle rencontre (merci Jacques !).
L'aventure continue...et elle est belle !
A suivre...

Le phare de l'île Vierge vu de la "coque" de Jean (photo :Jean Drouglazet)

Le phare de l'île Vierge vu de la "coque" de Jean (photo :Jean Drouglazet)

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article