Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Publié le par yanike-kayak

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines !

 

Dimanche 21 avril 2019


Suite de notre week-end kayak sur l'archipel des Glénan.
Après une bonne nuit de sommeil dans notre bivouac de luxe (voir article précédent), la lune, encore présente dans le ciel va laisser la place à l'astre solaire.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

La lueur orange commence à apparaître au-dessus de la petite île ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

... suscitant l'admiration des lève-tôt ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le soleil se lève ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

... la lumière envahit peu à peu les rochers ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Les goélands sur leurs perchoirs assistent au spectacle de cette nouvelle journée qui commence.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

La mer s'est retirée, les îlots à proximité deviennent accessibles à pied ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Après le petit-déjeuner, nous rangeons le matériel dans les kayaks.
Nous sommes vigilants à ne laisser aucune trace de notre passage.
Vers 10h00 nous embarquons pour une balade dans l'archipel, sur une distance de 5,32 milles.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le soleil est au rendez-vous, il n'y a pas de vent, la mer est belle, les eaux sont cristallines ... un vrai bonheur pour un kayakiste !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous mettons cap au sud pour contourner l'île du Loch.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Sur la côte sud du Loch, nous avons un peu de houle.
Les vagues qui viennent s'écraser sur cette côte rocheuse sont toujours aussi belles !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

L'île du  Loch est, de par sa superficie, la plus grande île de l'archipel des Glénan.
Elle est la propriété de la famille Bolloré, qui y a rénové une ancienne ferme, et est aujourd'hui interdite au public, excepté les plages situées sur le domaine public maritime.
Nous observons la cheminée d'une ancienne usine de brûlage du goémon et de fabrication de soude, construite en 1874.
Elle sert d'amer aux navigateurs.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous revenons vers le nord, et avons en ligne de mire Fort Cigogne.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le retour à l'intérieur de l'archipel offre une mer plus calme.
Cette eau couleur émeraude, sous ce soleil matinal, nous remplit de bonheur !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous apercevons un casier, non balisé,  au fond de l'eau.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous naviguons en direction de Fort Cigogne. Derrière nous, la grande plage au nord du Loch.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous arrivons devant le fort.
Il fut construit au XVIIIe siècle pour écarter les corsaires.
Déclassé en 1891, le fort accueillit un observatoire météo de 1891 à 1940.
En 1911, une tour-amer fut construite, permettant à la Marine de réaliser des essais de vitesse.
De 1940 à 1944, il fut occupé par l’armée allemande et régulièrement utilisé comme logement saisonnier par des pêcheurs de 1891 à 1974.
Depuis 1957, il est loué par le centre nautique des Glénans. Fort Cigogne a été classé au titre des Monuments Historiques en 2013. Il est propriété de l’État, qui l’a affecté au Conservatoire du littoral en 2015.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous débarquons devant le fort.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Dans les rochers, des restes de navires échoués, qui sont chaque année moins nombreux, la mer les faisant peu à peu disparaître.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous apercevons la cale de Saint-Nicolas.
Pas de navire passagers actuellement, il n'y a pas assez d'eau.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le fort est en travaux, dont le montant total est estimé à 3,6 millions d’euros (3 millions pour la restauration et 600 000 euros destinés aux aménagements et équipements techniques).
Il fait partie des 14 monuments bretons retenus dans le cadre de la mission « patrimoine en péril » confiée à Stéphane Bern.
Les travaux visent à garantir la sauvegarde et la mise en valeur du fort, améliorer les conditions d’accueil des stagiaires de l’école de voile, et permettre son ouverture à d’autres publics.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Actuellement, les seuls occupants sont les goélands.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous embarquons, direction Saint-Nicolas.
Les paysages sont sublimes, associant lumière et magie des couleurs.
L'atmosphère est calme et sereine ... le temps s'est arrêté !
Il y a peu d'eau, le kayak nous permet de naviguer où les bateaux ne vont pas.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous débarquons devant la cale de Saint-Nicolas.
La marée descend encore, nous laissons les kayaks au bord de l'eau.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

En face, l'île de Drenec, base de l'école de voile des Glénan.
Ce matin, on peut traverser à pied.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous faisons une pause à la Boucane, restaurant-bar qui occupe l'emplacement de l'ancien canot de sauvetage.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous reprenons la mer en direction de l'îlot de Guiriden.
Nous naviguons dans le Chambre, où beaucoup de bateaux sont immobiles car ils ne peuvent se mouvoir par manque d'eau.
Avec nos kayaks, nous sommes "les rois du monde !"

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous débarquons sur Guiriden pour pique-niquer.
Sur cet îlot de sable, nous avons une belle vue sur l'archipel.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Claude, le goéland, essaie de s'inviter à notre repas ... ce sera sans succès !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous quittons Guiriden pour la dernière étape de notre week-end, l'île de Penfret.
Nous débarquons sur la plage au pied du phare, après avoir slalomé entre les nombreux bateaux au mouillage.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous montons vers le phare.
La vue sur l'archipel est splendide !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le phare fut construit en 1836. Sa tour carré est située 36 m au-dessus des mers de grandes marées à une portée de 36 km.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

A côté du phare se trouve une grande maison, jadis occupée par les gardiens du phare, et une ferme.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Le phare de Penfret est situé au milieu d'un fort construit en 1858.
L'intérêt du mouillage situé à l'est de l'île de Penfret est reconnu depuis le 18e siècle.
Malgré la construction du fort Cigogne entreprise en 1755, l'archipel est toujours fréquenté pendant les guerres de la Révolution et de l'Empire par les corsaires et les croisières de blocus anglais qui occupent régulièrement le mouillage de Penfret, hors de portée de l'artillerie du fort.
La nécessité d'occuper militairement Penfret est réaffirmée.
Dans un premier temps, on envisage une batterie similaire à celle de l'île Dumet, mais la présence du phare, mis en service en 1838 sur l'emplacement prévu pour une tour crénelée, pose également problème. La solution retenue est d'intégrer le phare à l'édifice en l'entourant d'une enceinte reliée au corps de garde crénelé.
Propriété des Phares et Balises, le phare est restauré depuis 2012 par l'association Plein Phare sur Penfret, qui dispose d'une autorisation d'occupation temporaire.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous quittons Penfret, en admirant une dernière fois ces paysages de carte postale ...

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous mettons le cap vers l'île des Moutons.
La distance depuis Guiriden, en passant par Penfret, est de 11,7 milles.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

La traversée s'effectue sans problème.
L'arrivée aux Moutons s'effectue avec un niveau d'eau bien supérieur à l'aller, ce qui change le paysage.

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous accostons pour une petite pause.
Olivier, ton cake est délicieux !

Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)
Les Glénan ... ou l'exotisme des îles lointaines ! (chapitre 2)

Nous reprenons la mer, direction Mousterlin.
La marée haute nous empêche de débarquer côté Est, nous contournons donc la pointe pour accoster sur la plage côté ouest à côté de la cale, vers 18h45.
Le vent est passé à l'ouest, la houle génère un shore-break qui peut rendre l'arrivée délicate.
La solidarité fera que le débarquement va s'opérer sans problème.
Les voitures ne sont pas loin, nous allons les récupérer et nous rangeons notre matériel.

Nous avons vécu un fabuleux week-end.
Les Glénan, comme à chaque visite, nous propose un bel écrin : eau cristalline couleur émeraude, sable blanc, tapis mauve de jacinthes des bois, magie des couleurs, grande marée, paysages somptueux, exotisme des îles, etc ...
Le bivouac était top ...une première pour Cécile et Lionel.
Merci aux participants pour ces bons moments partagés, dans un environnement exceptionnel, et par une météo clémente.
Un grand bravo à Cécile et Lionel, qui ont assuré pour leur première rando kayak (nous avons parcouru 30,1 milles en 2 jours).
Vivement la prochaine ...

et vive le kayak !

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Pierre RENAULT 29/04/2019 16:51

Chouette rando et,
compte-rendu toujours au top, avec de magnifiques photos.
Bref, ça donne envie!

Pascal 30/04/2019 22:17

Merci Jean-Pierre pour ce retour. Cela me donne encore plus envie de continuer à partager ces expériences autour du kayak :-))