Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Publié le par yanike-kayak

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Beg-Meil - Glénan

 

Samedi 14 avril 2018

L'association CK/mer propose à ses adhérents de faire découvrir leur terrain de jeu, le temps d'un week-end.
Jean et moi avons donc proposé une découverte de l'archipel des Glénan, en partant de Beg-Meil.
Nous avons choisi ce week-end du 14 avril puisqu'il permettait aussi de découvrir une espèce endémique de l'archipel : le fameux narcisse.
Le plan initial prévoyait un bivouac sur les Glénan, malheureusement, avec le BMS annoncé le dimanche avec un avis de grand frais force 5 à 7 beaufort, nous avons préféré regagner le continent samedi en soirée.

Le rendez-vous est donné à 9h30, cale de Beg-Meil.
La météo est bonne, soleil, peu de vent, mer belle.
La marée est basse à 10h44 et haute à 16h52 (coef 84).

Martine, Françoise, Stéphane, Georges, Hervé, Christian, Annick et Dominique ont répondu à l'invitation.
Avec Jean, nous sommes donc 10 kayakistes à partir de Beg-Meil.
Yvette, qui est partie vendredi pour l'île des Moutons, nous rejoindra plus tard.

Photo Jean Drouglazet

Photo Jean Drouglazet

Nous préparons nos kayaks et embarquons vers 10h00.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Une première étape va nous mener jusqu'à l'île des Moutons, sur une distance de 6,9 milles.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Ce début de journée est idéal pour pagayer.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous longeons la côte entre le port de Beg-Meil et le sémaphore, en admirant les petites criques et les somptueuses demeures de quelques capitaines d'industrie.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Arrivés devant le sémaphore, qui surveille toute la zone, nous mettons le cap au 205, direction l'île des Moutons.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

La traversée s'effectue tranquillement, chacun apprécie le plaisir de glisser sur l'eau.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous arrivons sur l'île des Moutons un peu avant midi.
Son nom lui vient, dit-on, de l'existence de troupeaux de moutons qui auraient été jadis détruits par les rats,
Les marins lui donnent le nom breton de Moalès.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Chacun en arrivant apprécie l'endroit.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Avant de débarquer, j'aperçois un jeune phoque à gauche de la cale.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous accostons sur la petite plage à droite de la cale...

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

...et nous pique-niquons.
Yvette, qui a dormi sur l'île, nous rejoint.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Ce lieu est toujours aussi splendide, et on ne s'en lasse pas !
La marée basse découvre les roches alentour.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Les jacinthes des bois commencent à recouvrir l'île de leur tapis violet.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Une construction remarquable sur cette île : son phare.
Suite à de nombreux naufrages dans ce secteur dangereux, il fut érigé en 1879.
La tour a 18 mètres de hauteur, le feu a une portée est de 16 kilomètres.
Il fut automatisé en 1985.
Le phare a été gardienné de 1906 à 1932 par les Quéméré, un couple qui avait connu "l'enfer de Tévennec" et qui mit au monde et éleva onze enfants.
Marie-Charlotte Quéméré a reçu la médaille de la famille française et le prix de l’Institut de France.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Photo Jean Drouglazet

Photo Jean Drouglazet

L'île des Moutons est une des plus importantes colonies de sternes de Bretagne.
Nous en apercevons quelques-unes, mais la zone de nidification est encore vierge.

L'armée française avait installé sur l'île une batterie de mitrailleuses en 1939.
Les allemands ne s'en sont pas servis, mais courant 1942, ils ont ramenés depuis Bénodet deux autres canons, qui existent encore aujourd'hui.

Nous laissons là ces vestiges et reprenons la mer vers 13h15.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Photos Jean Drouglazet
Photos Jean Drouglazet
Photos Jean Drouglazet

Photos Jean Drouglazet

Le vent s'est un peu levé, et nous naviguons dans une légère houle.
Nous prenons la direction du vieux phare du Huic.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Notre parcours jusqu'à Saint-Nicolas se fera sur 4,61 milles.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous arrivons devant le vieux phare du Huic, squatté par les cormorans.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous poursuivons notre route vers le nord de l'île Saint Nicolas, vers la balise La Pie (danger isolé)
 

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

La zone est parsemée de roches....

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Les goélands y trouvent refuge.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous arrivons devant le banc de sable qui relie à marée basse les îles de Saint Nicolas et de Bananec.

Un ancien sardinier, le « Santa-Maria » est au mouillage.
L'ambiance à bord semble excellente : chants de marins au son de l'accordéon.
En compagnie de deux marins-pêcheurs professionnels, il est possible de naviguer à bord de ce bateau pour découvrir les sensations de la pêche en mer dans la baie de
Concarneau et au large des Îles Glénan.
La pêche est garantie, le matériel et les appâts sont fournis sur demande

 

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous accostons, il est 14h35.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous partons à la recherche du trésor de l'île. En dehors des photos qui semblent venues du pacifique, le trésor des îles est une petite fleur que l’on ne trouve que sur les îles des Glénan : le narcisse des Glénan.
Haut de 20 centimètres, c'est est une fleur inestimable composée de cinq petits pétales blancs. Elle est unique au monde de par son mode de reproduction qui se fait par dissémination de graines.

Des sorties nature sont organisées par la commune de Fouesnant, au départ de Beg-Meil, pour venir découvrir ce trésor.
Nous croisons un groupe qui vient de débarquer à Saint-Nicolas. Lulu, la guide-nature de la commune, transmet son savoir sur le sujet.
Ils sont accompagnés d'une équipe TV de TF1. Le reportage sera diffusé dans le 13h de TF1 le 16 avril. (voir vidéo ci-dessous)

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Le narcisse des Glénan est une espèce protégée, notamment des piétinements et de la cueillette sauvage.
Dans les années 1970, elle a failli disparaître. Il n'en restait que quelques milliers de pieds dans les années 80, les derniers au monde. Grâce à l'implication d'une poignée de naturalistes passionnés,  une réserve naturelle nationale a été créée sur l'île Saint-Nicolas. Grâce à la mise en place de techniques innovantes et à un suivi attentif, cette plante particulièrement fragile et délicate sublime de nouveau l'archipel.
En 2016, lors du dernier comptage, qui a lieu tous les cinq ans, 255.000 pieds avaient été répertoriés dans la réserve de Saint-Nicolas, on l'évalue aujourd'hui à 300.000.

La période se prête au comptage. Jusqu’à présent, tous les cinq ans, il fallait faire appel à la bonne volonté de bénévoles qui durant plusieurs jours réalisaient un comptage unitaire, pied par pied.
Cette année, des zones témoins ont été délimitées et c’est par photos aériennes, réalisées par cerf-volant, croisées avec des logiciels de comptage.
Cela permet de ne pas piétiner les fleurs, de gagner du temps et d’avoir une méthode réplicable. Ce qui est long, c’est l’analyse des images.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous profitons des superbes paysages que nous offre cet archipel paradisiaque.

Le tombolo qui relie Saint-Nicolas et Bananec
Le tombolo qui relie Saint-Nicolas et Bananec

Le tombolo qui relie Saint-Nicolas et Bananec

Fort Cigogne
Fort Cigogne

Fort Cigogne

Nous cheminons vers le port de Saint-Nicolas...

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

...et faisons une pause à la Boucane, un bar-restaurant qui occupe l'ancien abri du canot de sauvetage de l'île.
Nous apprécions le lieu, le moment et le bonheur d'être là.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Le temps passe vite. Nous devons rentrer sur le continent.
Jean propose de faire un détour par l'île de Guiriden, caractérisée par son banc de sable.
Nous embarquons vers 15h50.
Après quelques petits surfs dans les vagues qui se forment sur le tombolo, nous prenons la direction de l'île de Guiriden.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Le trajet de Saint-Nicolas à Beg-Meil, en passant par Guiriden et Les Moutons, se fera sur 12,47 milles.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

La marée a recouvert un grande partie de Guiriden.
Cette île, Guirinzab, l'île aux Sables, se compose de deux parties rocheuses reliées par un banc de sable que la mer ronge sans cesse et qui est appelé à disparaître.

 

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Françoise, attirée par la pureté de l'eau cristalline, passe quelques rolls.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Les goélands y trouvent refuge.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Photo Jean Drouglazet

Photo Jean Drouglazet

Nous entamons notre parcours retour en direction de l'île aux Moutons.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Pause près de la cardinale Est "Leuriou"

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Après avoir passé la balise des Grands Pourceaux, nous arrivons bientôt en vue des roches de Pen a Guernen, lieu de villégiature des cormorans.

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Nous voici arrivé sur l'île des Moutons, nous accostons au pied du phare.
Par rapport à ce matin, le paysage a changé, c'est la magie de l'archipel...et de la marée !

Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer
Beg-Meil - Glénan, des narcisses pour CK/mer

Après une pause technique pour certains, et un ravitaillement, nous reprenons la mer pour la dernière étape, vers Beg-Meil.
La navigation est agréable, le vent et la houle nous poussent, nous permettant de profiter de petits surfs.
Le soleil couchant éclaire la côte, la visibilité est excellente, nous distinguons l'antenne du sémaphore de Beg-Meil.
 

Nous accostons vers 20h00 à la cale de Beg-Meil.
Nous avons vécu une superbe journée, avec une météo idéale.
L'archipel nous a livré une fois de plus toute sa magie, et nous l'avons vécue en privilégiés.
Les nuages qui arrivent annoncent le vent prévu pour dimanche.

Le groupe a bien fonctionné, dans la bonne humeur et la convivialité.
Merci à tous pour ces bons moments partagés.
Au total, nous avons navigué sur une distance de 24 milles.

Vive le kayak !

Photo Jean Drouglazet

Photo Jean Drouglazet

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yvette 19/04/2018 20:59

J'ai mis un petit mot sur FB, à propos de la partie finale et du bon coup de main des copains ! Merci à eux !

Pascal 19/04/2018 22:31

Merci Yvette, je complèterai l'article sur cet événement si tu le souhaites.