Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Publié le par yanike-kayak

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Lundi 24 juillet :

Penmarc'h:
Après la pluie d'hier, le soleil est revenu sur notre campement.
Nous en profitons pour faire sécher nos vêtements.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Sur la plage, devant le camping, nous apercevons une cale étonnante.
Est-ce un vestige de la 2ème guerre mondiale ? Je ne sais pas.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

La mer est basse ce matin.
A notre droite, le phare d'Eckmül.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Nous réalisons un long roulage vers la plage située devant le camping le Grand Bleu, puis un bref portage pour accéder à l'eau.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Aujourd'hui nous aurons peu de courant, mais un vent d'ouest de force 4 à 5 bft.
Nous allons parcourir une distance de 17,07 milles vers l'archipel des Glénan.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Nous partons vers 14h00, le vent est déjà bien présent.
Jef hisse sa voile tape-cul, j'en fais de même avec ma voile en goutte d'eau.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Pendant la première heure, je prends Jean-Yves en remorque, nous bénéficions tous les deux de la poussée sur la voile.
Nous passons devant l'entrée du port du Guilvinec.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Au large de la plage de Léhan, nous mettons le cap sur l'île aux Moutons.
A mi-distance entre le continent et l'île aux Moutons, nous changeons de cap et nous dirigeons vers l'ancien phare du Huic.
Jean-Yves reprend son indépendance.
Jef finira par replier sa voile pour être plus à l'aise dans les surfs.
Avec le vent dans la voile et la houle qui permet de jolis surfs, je me régale.
La voile me permet d'être plus efficace dans les surfs, j'ai plus de vitesse pour prendre la vague.
Didier, avec sa technique dans les vagues, est impressionnant.
Régulièrement, j'enfonce la pagaie dans l'eau pour ralentir et attendre mes compagnons.
Nous arrivons au phare du Huic à 17h30.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Nous avons juste assez d'eau pour passer à la pointe ouest de l'île Saint-Nicolas.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Nous décidons d'accoster à l'est de la cale de l'île Saint-Nicolas.
Nous mettons nos kayaks au mouillage.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Sur l'île, nous retrouvons notre ami Jean, qui est venu ce matin de Beg-Meil.
Jean va nous accompagner jusqu'à la fin de notre tour de Bretagne.
Nous prenons un chocolat chaud et une bière à la Boucane.
La vie est belle !

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Quand nous évoquons notre lieu de bivouac pour ce soir, Jean propose Fort Cigogne.
C'est vrai que nous sommes venus au printemps, et le fort était désert.
Il doit bientôt être restauré.
Les dernières navettes de touristes sont parties, l'archipel retrouve son calme.
Nous reprenons la mer vers Fort Cigogne.

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Le fort est occupé par l'école de voile des Glénan.
Nous demandons aux stagiaires où se trouve le responsable.
Il est sur un zodiac, Jean le rejoint et lui explique notre situation, demandant l'hospitalité pour 5 kayakistes.
Il répond immédiatement "j'aime bien les kayakistes !, vous pouvez vous installer dans le fort, j'arrive."

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)
Photo Jean-François Delcamp

Photo Jean-François Delcamp

Le responsable nous indique une zone où nous pouvons nous installer, à l'intérieur du fort.
Celui-ci accueille actuellement 60 stagiaires, de tous âges et de toutes régions, qui viennent naviguer une semaine sur différents supports (voiliers de croisière, catamarans, dériveurs, etc...)
Nous échangeons avec les résidents (stagiaires, moniteurs). Ils sont curieux de connaître notre histoire.
Ils sont aussi impressionnés par les possibilités qu'offre le kayak de mer, et n'imaginent pas que nous puissions naviguer entre Cancale et Larmor-Baden !
L'accueil est très chaleureux.
Le responsable vient nous voir régulièrement. Il nous apprend qu'il a aussi une formation kayak, et qu'il a eu pour formateur notre responsable technique à Plouhinec, Hugues Termeau, dont il garde un excellent souvenir.
Le monde est petit. Il nous dit aussi apprécier la compagnie des kayakistes, qu'il considère comme des gens "humbles".
Nous apprécions le compliment, d'autant plus qu'il vient d'un "voileux".

Tour de Bretagne en kayak de mer : de Penmarc'h aux Glénan (Fort Cigogne)

Nous passons une très agréable soirée, dans un site exceptionnel, et en bonne compagnie.
Vent portant, soleil, houle, belle navigation, surfs grisants, retrouvailles avec Jean, l'accueil de l'école de voile des Glénan, le bivouac à Fort Cigogne....
...nous avons encore vécu une étape qui laissera de beaux souvenirs !
A suivre...

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article