Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Publié le par yanike-kayak

Pouldohan et le Minaouët

Samedi 10 décembre 2016:

Ce samedi d'automne, la météo annonce un vent de sud-est de force 4.
La marée est haute à 13h24, coefficient 64.
J'ai proposé une balade dans la ria du Minaouët, au sud de Concarneau.
Pierre, Yvette, Jean-Yves et Jean me rejoignent à la plage de Pouldohan.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous partons vers 14h20 pour une rando d'environ 10 milles.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous mettons cap au Nord, et nous rentrons dans l'anse de Pouldohan en profitant de quelques surfs.
Nous laissons à tribord le feu de Pouldohan, construit à la pointe du Grignalou.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous entrons dans la ria du Minaouët.
Nous traversons de superbes paysages, et de magnifiques chaos granitiques.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

A tribord le chantier naval du Minaouët.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous poursuivons notre navigation tranquille.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Bientôt, un bâtiment se dresse au milieu de la rivière, c'est le moulin à marée du Minaouët.
Il fut construit au XVè siècle par les seigneurs de Kervren.
Il est couvert d'ardoises et édifié en forme de pavillon avec de bonnes assises.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous avons assez d'eau pour poursuivre au-delà du moulin.
Nous passons sous le pont de bois situé à droite du bâtiment

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Un énorme bloc de rocher trône au milieu de la rivière.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Sur bâbord, nous apercevons un groupe de hérons.
Ils sont debout, immobiles.
De loin, on pourrait les confondre avec des poteaux.
A notre approche, ils s'envolent l'un après l'autre.
Un beau spectacle !

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous apprécions le calme de l'endroit.
Le cours d'eau s'élargit et nous arrivons devant la départementale D783, qui relie Concarneau à Tregunc.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous traversons la route en passant sous un petit tunnel.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Le paysage change.
La distance entre les berges se rétrécie.
C'est parfois un peu juste pour nos longs kayaks.
Nous ne devons pas traîner, il y aura de moins en moins d'eau, la marée descend.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous arrivons devant le petit tunnel qui passe sous la rue Lucien Picard.
Yvette et Jean-Yves tentent de passer, mais le cours d'eau est ensuite trop étroit pour nos kayaks.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous faisons demi-tour, et reprenons cette navigation pas banale.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Jean : un kayakiste casqué qui navigue...sous terre !
Jean : un kayakiste casqué qui navigue...sous terre !

Jean : un kayakiste casqué qui navigue...sous terre !

Yvette...quelle maîtrise de la pagaie groenlandaise !

Yvette...quelle maîtrise de la pagaie groenlandaise !

Nous suivons le sens du courant, vers le moulin à marée.
Quel calme, quel sérénité...nous glissons sans bruit au fil de l'eau.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Arrivés au moulin, nous prenons le passage à droite.
Le courant est plus fort qu'à l'aller.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous faisons une pause près du moulin...

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

...et reprenons notre route vers la mer.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Nous sortons de la ria du Minouët et pénétrons dans l'anse de Pouldohan.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

A bâbord, nous apercevons les restes d'un cimetière marin.
Après la guerre, à partir de 1945, il a fallu accélérer le renouvellement de la flotte traditionnellement faite de bois et encore mue par le vent.
Au début des années 1950, les voiliers thoniers ou chalutiers de structure solide mais non adaptée à la poussée et aux vibrations d’un moteur sont inévitablement condamnés.
Le port de Concarneau est asphyxié par l'encombrement occasionné par les vieux gréements désarmés.
L'anse de Pouldohan fut choisie pour recevoir les épaves et devenir un cimetière à bateaux.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Après ce voyage dans le passé, nous ressortons de l'anse de Pouldohan et naviguons au large vers la Roche Tudy pour y chercher quelques vagues pour surfer.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

La luminosité commence à faiblir.
Nous revenons vers la cale et la plage de Pouldohan, en admirant les couleurs du ciel.
Après quelques esquimautages, histoire de ne pas perdre la main (résultats mitigés sur le storm roll !), nous débarquons.

Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias
Pouldohan et le Minaouët : le charme des rias

Ainsi se termine cette superbe balade d'automne.
Nous n'avons pas souvent l'occasion de remonter aussi loin dans les rias.
Aujourd'hui nous avions le niveau d'eau favorable au bon moment, et nous avons apprécié le calme et la beauté des paysages.
Eh oui, en kayak dans de tels sites, nous sommes vraiment privilégiés !

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yannick 11/02/2017 11:27

Quand j étais gosse mon père et moi avions trouve une vielle balance de bateau de pêche dans la vase!
Encore un très bon reportage qui fait rever!
Le kayak en bois est il un kerlo?
Comment se comporte il?

Pascal 11/02/2017 19:02

Merci Yannick.
Le kayak en bois est bien un Kerlo, c'est un Torda.
Très solide et sympa pour la petite randonnée...surtout associé à une pagaie groenlandaise.

Yvette 12/12/2016 09:36

Superbes photos du cimetière marin, oui, il n'y a qu'en kayak ou alors les pieds dans la vase que l'on peut s'en approcher !

jean 11/12/2016 13:51

encore un excellent reportage ( je suis jaloux de tes photos) merci Pascal ....