Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Publié le par yanike-kayak

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente...

Vendredi 13 mai :

Ce matin, le soleil est au rendez-vous, la mer est encore calme devant la crique près de nos tentes.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Annick et Geneviève ramassent du bois flotté...

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Malheureusement, la météo annonce un vent forcissant à 7 beaufort dans la journée.
Nous prenons la décision de quitter notre camp de base...et la région.
Nous étudions les différentes possibilités de navigation. Le phare de Cordouan, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, nous tente bien mais des vents de 45 km/h sont annoncés sur toute la côte atlantique.
Notre choix se porte donc sur une navigation en zone abritée. Ce sera une randonnée fluviale sur la Charente.
Vers 11h30 nous prenons de direction de Saintes.
Notre destination : le camping de la Belle Rivière à Chaniers, sur les bords de la Charente.
Nous arrivons en soirée, l'objectif est de faire une dernière randonnée sur la journée de samedi.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous sommes vendredi 13, lors d'une pause, nous achetons des tickets Euro-million et Super-loto. Un ticket chacun...et quand les résultats sont connus...on (ne) partage....rien !
Tant pis, pendant quelques heures, nous avons eu l'espoir, et imaginé ce que l'on ferait si...

Arrivés à Chaniers, nous constatons que le camping est fermé.
Une grande zone herbeuse et boisée, sur les bords de la rivière, nous permet malgré tout de faire notre bivouac.
Nous pique-niquons....

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

et installons le bivouac...
Tente ou belle étoile dans un sursac, chacun choisit sa formule.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Une promenade rapide dans Chaniers nous fait découvrir quelques particularités locales.
L'église St Pierre, construite aux XIe et XIIe siècles, possède une atmosphère purement et typiquement saintongeaise, mais s’identifie par quelques notes originales. Aux éléments architecturaux et décoratifs classiques, s’ajoute l’aspect massif de l’ensemble, en raison de contreforts dus à la surélévation des murs à la hauteur de corniche, ménageant ainsi un chemin de ronde couvert, doté de cinq créneaux et de quelques meurtrières latérales accessibles par la partie gothique du monument.
Le clocher de forme carrée, est de style saintongeais.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Perpendiculairement à la rue principale, des ruelles étroites se terminent en chemins de terre qui mènent à la campagne.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Sur certains murs, des plaques indiquent les niveaux d'eau atteint par les dernières crues.
Fin 1982, la crue de la Charente dura un mois.
Dans la zone où nous sommes, la rivière avait atteint un niveau de plus de 2 mètres au-dessus de nos têtes !

Samedi 14 mai :

Ce matin, un drôle de personnage nous accompagne : le "breizh-tentig"...bizarre, bizarre...
Il aurait ses origines dans le Décathland, et meure en "two seconds" !

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous préparons nos kayaks pour une randonnée vers Dompierre s/ Charente, sur une distance d'environ 10 milles (A/R).

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Devant nous, une des curiosités de Chaniers, le bac à chaînes, qui permet de traverser la Charente pour rejoindre Courcoury ou Saint-Sever-de-Saintonge.
Un cable permet d'assurer la navigation du bac d'une rive à l'autre.
Un treuil, sur la rive de la ville, permet de le tendre , sa position de repos étant au fond de l'eau.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Ici, nous sommes dans le domaine du tourisme fluvial.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Cela nous change de naviguer en eau douce, au calme...

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Le camping de la Belle Rivière propose des hébergements originaux...

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous arrivons devant un imposant bâtiment barrant la Charente.
C'est le Moulin de la Baine.
Il abrite un restaurant, sa terrasse domine le fleuve.
Les écluses et le barrage de la Baine furent construits sous Colbert.
Le moulin royal de la Baine date du XVIIè siècle.
Il avait sept passages d'eau qui en faisait le plus puissant de la région. Il alimentait en farine de blé et d'orge la marine royale basée en aval, au port de Rochefort.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous naviguons dans un univers très vert.
Les berges abritent des arbres magnifiques.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Yvette et Gene s'inventent des histoires, avec des feuilles de nénuphars.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

De petits pontons en bois ont été construits sur les berges...

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Yvette trouve une crevette...

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous passons sous des ponts à l'architecture remarquable.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous croisons beaucoup de pêcheurs.
Certains font des bivouacs sur les berges, et déploient leur batterie de cannes.
L'un d'entre eux nous a confié avoir pêché 6 carpes, dont une de 13 kg.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous naviguons jusqu'à Dompierre s/ Charente et faisons demi-tour.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous faisons une pause à Rouffiac pour pique-niquer.
Nous y rencontrons un couple de Redon. Ils naviguent sur leur bateau hollandais "Charlotte", et habitent Angoulème.
Leur chien Harper se régale de nos croûtes de fromage et des fonds des boîtes de conserve.

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente
Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous rentrons à Chaniers.
Avant de débarquer, Yvette et votre serviteur passons quelques esquimautages...histoire de dire que nous avons esquimauté en eau douce, dans la Charente !

Méditerranée 2016 : de la côte Vermeille à la Charente

Nous rangeons notre matériel.
Après un goûter et un échange avec un cycliste originaire de Saint-Brieuc, nous prenons la route vers 17h30, direction la Bretagne.

C'est ainsi que se termine notre rando "Méditerranée 2016".
Cette année, nous n'avons pas été gâté par la météo.
De ce fait, nous n'avons pas fait de bivouac comme prévu, mais nous avons vécu un programme de navigation très varié, et très riche.
La mer et ses couleurs, les côtes et leurs fabuleux paysages, les îles, les étangs, les rivières, le fleuve et son univers verdoyant, nous en avons pris plein les yeux.
Ce fut aussi de belles rencontres, et un groupe qui a bien fonctionné, dans une bonne ambiance, alors que le contexte et sa pluie trop présente aurait pu créer des tensions.
Merci à tous les participants pour ce partage et cette bonne humeur.
Bref, on en redemande...

Budget :
Location fourgon : 847€
Carburant : 232 €
Péages : 150€
Epicerie : 143€
Camping : 302€
Soit un budget de 334,80€ par personne (base 5 personnes)

Publié dans Rando Méditerranée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jef 02/07/2016 17:41

Joli reportage, comme dit Jean vous avez su tirer le meilleur de la situation. Extra !

Jean 02/07/2016 01:20

Vous avez tiré partie au mieux des conditions météo et réalisé de belles rando. J'espère être des vôtres l'an prochain. Bravo!