Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Publié le par yanike-kayak

Les Glenan : Brunec et Fort Cigogne

Lundi 10 août 2015 :

Avec Jean, nous avions prévu une rando vers Houat et Hoedic en ce début de semaine.
Malheureusement, les conditions météo se sont dégradées et nous devons renoncer à ce projet.
Le temps ce lundi nous permettant de naviguer, nous décidons de passer la journée sur l'archipel des Glenan.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous partons de Mousterlin vers 9h30, direction l'île aux Moutons.
Le temps est calme, vent prévu de secteur sud 1 à 3 beaufort, virant sud-ouest en soirée.
Nous naviguerons sur environ 20 milles.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Au bout de 1h30 de pagayage tranquille, nous arrivons sur l'île aux Moutons.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Un navire des Phares et Balises accoste en même temps que nous. Il amène les ouvriers chargés de réparer la cale, qui a souffert suite aux tempêtes de l'hiver.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Les nuages annoncent l'arrivée de la dépression.
Nous comptions prendre des nouvelles de notre ami Alexandre, le gardien de l'île (voir précédents articles sur les Glenan), mais celui-ci a terminé son séjour et a été remplacé.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous reprenons la mer, et, après une petite heure de navigation, nous accostons sur l'île Brunec.
Cette île, au nord de l'île Saint-Nicolas, est surnommée "la prison" car au XVIIIe siècle, les Anglais qui occupaient Penfret y débarquèrent des pêcheurs de Concarneau, accusés de transporter des vivres pour la garnison française de Fort Cigogne.
L'île est devenue propriété du Conservatoire du Littoral. On y trouvait une villa des années 60, démolie au printemps 2008.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Les vedettes déversent leur flot de touristes sur Saint-Nicolas, dont les plages se remplissent peu à peu.
Grâce à nos kayaks, nous sommes seuls sur Brunec, et nous profitons de ce moment privilégié.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Après le pique-nique, nous reprenons la mer et traversons vers Saint-Nicolas.
Il y a assez d'eau entre cette île et Bananec, ce qui nous permet de passer au-dessus du banc de sable...beau raccourci pour aller vers Fort Cigogne !

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous accostons sur Fort Cigogne...

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Le fort fut édifié en 1756 pour interdire le mouillage de la chambre à Saint-Nicolas aux corsaires anglais qui guettaient, à l’abri des îles, l’arrivée des navires au large et avaient ensuite toutes les facilités pour les arraisonner.
La garnison compta une centaine d'hommes, mais les conditions de vie particulièrement difficiles et l'insalubrité conduisirent quelques années plus tard à désaffecter le fort.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

La tour de 20 mètres de haut fut élevée en 1911 sur le rempart sud.
Peinte en blanc et noir cet amer servira de marque à la Marine Nationale pour des essais de vitesse entre Groix et les Glénan.
Après avoir accueilli successivement les militaires, les scientifiques et les pêcheurs de homards, Fort Cigogne est désormais occupé par les stagiaires du Centre Nautique des Glénan.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous pénétrons à l'intérieur du Fort.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Des remparts, nous contemplons l'archipel...

Saint-Nicolas et Bananec
Saint-Nicolas et Bananec

Saint-Nicolas et Bananec

Penfret et Guéotec

Penfret et Guéotec

La Bombe

La Bombe

L'embarcadère, la Chambre et, au fond, Saint-Nicolas

L'embarcadère, la Chambre et, au fond, Saint-Nicolas

Bananec...et notre ami Claude le Goéland

Bananec...et notre ami Claude le Goéland

Drennec...et vue plongeante sur les toilettes sèches !

Drennec...et vue plongeante sur les toilettes sèches !

En sortant du Fort, c'est d'ailleurs les toilettes sèches qui nous accueillent !

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Le mur d'enceinte est encore bien conservé.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Sur la plage, les derniers restes d'un ancien bateau échoué.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Près de la cale, un message de bienvenue...Welcome 2 4 6gone

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Avant de quitter l'île, Jean veut tester les toilettes.
Le décor proposé y est exceptionnel, et varie en permanence.
Petits veinards, vous y trouverez ci-dessous un aperçu...comme si vous y étiez !

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

La visite terminée, nous repartons vers Saint-Nicolas.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous nous arrêtons à Saint-Nicolas pour nous désaltérer à la Boucane.
Un abri pour le canot de sauvetage a été construit en 1881. Le bateau de sauvetage fut nommé Alphonse Buquet. Des rails furent construits pour pouvoir glisser plus facilement le bateau à la mer. Quelques années plus tard l'abri du canot de sauvetage a été transformé en restaurant: la Boucane.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

C'est sur cette île que les vedettes déversent leur flot de touristes.
En août, il peut y avoir des pointes jusqu'à 4500 personnes qui débarquent !

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous repartons et longeons Saint-Nicolas par l'ouest.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Jean fait une série de photos en jouant sur les jeux d'eau...bravo l'artiste !

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous laissons dernière nous l'éolienne de Saint-Nicolas, et Fort Cigogne.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous passons les rochers de Roc'h ar C'haor, Bondiliguet, et le Gluët, laissant la l'ancien phare du Huic à tribord.
Ici, point de touriste, mais des goélands et des cormorans.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous entamons la traversée vers l'île aux Moutons.
L'atmosphère est irréel.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Après 45 minutes de traversée, apparait le phare des Moutons.
Nous contournons l'île par l'est afin de ne pas déranger les sternes.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous nous arrêtons et échangeons avec la gardienne de l'île.
La saison de nidification a été un succès, la population des oiseaux présents a augmenté.

Des panneaux d'informations ont été mis en place.
Vous trouverez ci-dessous les données présentées.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

La vue du phare est toujours aussi magique, on ne s'en lasse pas.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne
Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

La marée descend, l'atmosphère est calme en cette fin de journée.
Après de nombreux séjours sur cette île, nous retiendrons cette fois-ci que la cale était en chantier.
Nous repartons vers Mousterlin.

Les Glénan : Brunec et Fort Cigogne

Nous arrivons à Mousterlin après une heure 20 minutes de navigation.
Nous avons souvent fait ce trajet vers les Glénan en kayak.
A chaque fois, c'est différent.
Les couleurs, les odeurs, les marées, la météo, la mer, les gens, le spectacle change continuellement, on ne s'en lasse pas.
Cette fois encore, c'était magique !
Vive le kayak !

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean 15/08/2015 20:18

On ne se lasse jamais de revenir aux glenan ,c’est vraiment magique quel que soit le temps
Vivement la prochaine fois

BIZIEN Noël 14/08/2015 17:56

Magnifique reportage sur les iles les Glénan que j'ai rejoins aussi en kayak par un beau temps .Noël de LEstran à Ploudalmézeau.

Pascal Jouneau 15/08/2015 11:44

Merci Noël....au plaisir de se revoir sur l'eau.