Méditerranée 2015 : la rando des caps

Publié le par yanike-kayak

Méditerranée 2015 : L'Escalet - Plage du Brouis - L'Escalet

.Jeudi 21 mai 2015 :

La météo nous annonce encore aujourd'hui beaucoup de vent.
Nous remplaçons la rando en kayak par une rando pédestre.
Nous laissons notre flotille au camping et nous prenons notre mini-bus pour rejoindre notre point de départ : la plage de l'Escalet.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

A partir de la plage, nous partons à droite sur le sentier du littoral, pour une rando d'environ 11 km.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Sur la plage nous observons un matelas de posidonie.
Dans l'eau, grâce à ses racines, la posidonie piège et fixe les sédiments.
De plus, ses longues feuilles constituent une sorte d'écran qui freine l'énergie de la houle et des courants.
Lors des tempêtes d'automne, les feuilles mortes de posidonie viennent s'échouer sur le rivage.
Elles s'accumulent et forment de véritables banquettes, édifices naturels qui amortissent les vagues et contribuent ainsi à la protection de la plage contre l'érosion.
Malgré l'aspect peu engageant des banquettes, leur maintien sur les plages est indispensable pour la protection du littoral.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

La côte est belle et escarpée.
Nous voyons au loin le Cap Taillat.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Le sentier est bien balisé.

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Après la pointe du Canadel, nous découvrons une succession de petites criques et de calanques de toute beauté.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Des sauterelles nous font admirer leur belle robe verte.

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Après la pointe de la Douane, qui tire son nom de la maison des douaniers située au pied de la presqu’île de Taillat, nous découvrons une petite plage sur laquelle des cabanes sont construites avec du bois flotté.
Nous rêvons déjà de merveilleux bivouacs dans ce coin paradisiaque !

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Nous laissons le cap Taillat et son isthme, pour rejoindre la plage de la Briande, qui longe un vignoble.
Nous prenons ensuite le chemin forestier en direction du cap Lardier.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

La côte est découpée, la mer hésite entre le bleu et l'émeraude.
La vue sur le cap Taillat est superbe

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Nous nous arrêtons pour pique-niquer sur une petite plage.
Yvette et Armelle profitent du jacuzzi naturel.

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Après une petite sieste, nous reprenons notre route vers le cap Lardier.

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Le cap Lardier, massif forestier de près de 300 hectares, fut acquis en 1978 par le Conservatoire du littoral afin de le soustraire à un projet de lotissement.
Du haut du cap, nous avons une vue magnifique sur les îles d'Or (Port-Cros, Le Levant, Bagaud, Porquerolles)
Cela nous rappelle bien sûr les bons souvenirs de l'année dernière (voir articles "Méditerranée 2014")

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Vers l'Est nous distinguons le cap Taillat.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Nous continuons jusqu'à la plage du Brouis.
Yvette, Armelle, Geneviève, Anne-Marie et Jean profitent pour se rafraichir dans une eau turquoise.
Rafraichir, c'est bien le mot ! L'eau est aussi fraiche qu'en Bretagne !

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Après une petite pause, nous prenons le chemin du retour par le sentier forestier, à travers une végétation luxuriante.

Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps
Méditerranée 2015 : la rando des caps

Malheureusement le balisage devient de moins en moins précis, pas évident de se repérer !
Nous longeons le Domaine de la Bastide Blanche, racheté en 2001 par le groupe Bolloré, et qui produit, sur 15 hectares de vignoble, des vins AOC Côtes de Provence.
Sans trop réaliser que nous pénétrons dans une propriété privée, nous suivons un chemin en terre qui traverse un vignoble, notre but étant de rejoindre la mer.
En route, nous faisons une rencontre rare : une tortue d'Hermann.
Cette tortue est le reptile le plus caractéristique de la faune méditerranéenne, mais aussi le plus menacé de France. Il ne subsiste que dans une partie du Var et en Corse.

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Juste avant d'arriver à la plage de la Briande, nous rencontrons le propriétaire qui nous rappelle que nous sommes sur un domaine privé.
Nous nous en excusons et le vigneron, fort sympathique, nous ouvre le portail qui donne accès à la plage.
Le domaine que nous venons de traverser est le domaine La Tourraque.
Coïncidence ou ironie de l'histoire : c'est ici qu'a été cultivé le vin bio que nous avons pris la veille au soir dans le restaurant "La Table du Marché" (voir article http://www.randonnees-kayak.fr/2015/06/mediterranee-2015-balade-a-saint-tropez.html) !
Nous avions trouvé ce vin très bon !

Nous terminons cette randonnée en reprenant le sentier vers la plage de l'Escalet, où nous arrivons vers 18h30.
Nous avons encore vécu une bien belle journée, dans des paysages magnifiques.
A suivre...

Méditerranée 2015 : la rando des caps

Publié dans Rando Méditerranée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article