Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Publié le par yanike-kayak

La rando des phares : du Four à Corn Carhaï

Samedi 18 juillet 2015 :

Lors de la dernière rencontre du Comité Départemental 29 à Camaret, nous avions sympathisés avec nos amis de l'Estran, le club de Ploudalmézeau.
De cet échange est née l'idée de se revoir sur l'eau.
Anne, Philippe et leurs amis ont eu la bonne idée de nous inviter sur leur terrain de jeu ce week-end des 18 et 19 juillet.
Jean et moi avons lancé l'invitation à nos amis du club de Plouhinec. Malheureusement, la date avancée dans la saison estivale empêchait certains d'être au rendez-vous.
Nous nous sommes donc retrouvés à trois, Jean, Pierre et moi, à rejoindre la côte nord du Finistère.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous avons été accueillis par Anne, Rozenn, Michèle, Philippe, Noël, Henri et Patrice.
Marie nous a rejoint le dimanche.
Après avoir admiré la qualité des installations (le club est installé dans une ancienne caserne de pompiers) et pris un café accompagné d'un far breton (délicieux !), nous avons pris la route, direction la pointe de Ber Ar Galeti, en face de Portsall.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous mettons à l'eau sur la cale, et partons pour une balade de 15,44 milles.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous longeons la côte rocheuse, laissant à tribord les roches de Portsall.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La mer est légèrement houleuse.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Au loin, sur la côte, nous apercevons les ruines de l'ancien sémaphore de la pointe de Landunvez.
Ce sémaphore était en service jusqu'en 1944. A partir de 1940 les allemands construisirent des blockhaus et barrèrent l’accès des plages par des murs en béton qui sont encore en place.
Quand ils se retirèrent à la Libération, ils firent sauter le sémaphore, dont subsistent seulement quelques débris. Accolé au sémaphore au sud se dresse un amer maritime rouge et blanc utilisé pour la navigation dans le chenal de Portsall.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La côte est magnifique...

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Les roches découpées laissent vagabonder notre imagination.
Ici un hippocampe figé dans la pierre !

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous sommes dans le chenal méridional de Portsall.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous revenons vers la côte et contournons l'île d'Yoc'h par le nord-ouest.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Philippe a mis en oeuvre ses cannes. Aurons-nous du bar à déjeuner ?

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La canne se tend, l'effort est intense...mais l'espoir retombe...quand des algues remontent avec l'hameçon !
Restons optimiste, la journée n'est pas finie...

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Avec Philippe, Noël, Henri, Patrice, Pierre et Jean, nous décidons de pousser la pagaie jusqu'au phare du Four.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous avons de la chance, la mer nous permet aujourd'hui de l'atteindre sans danger.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Le phare du Four fait front à la presqu'île Saint-Laurent.
Bâti en mer, à 2 km des côtes, il a été mis en service à partir de 1874.
Sa base de granit a la réputation de faire lever des vagues monstrueuses pouvant submerger sa lanterne.
Il était classé par ses gardiens dans la catégorie des "Enfers".
Sa hauteur au-dessus du sol est de 28 m et au-dessus des hautes mers de 31 m.
Son feu, qui compte 5 éclats de 15 secondes, a une portée lumineuse de 24,5 milles (45 km).
Il a été automatisé en 1993.
Le phare du Four n'a pas de gardien et ne se visite pas.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Après cette virée dans cet endroit mythique, nous revenons vers l'Ile d'Yoc'h par la balise du Taureau.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous passons au sud de l'île d'Yoc'h, face à Argenton.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

et nous accostons, pour rejoindre Michèle et Anne...

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Philippe a cueilli des algues et nous les fait goûter.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La marée descend encore, le site est magnifique.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous pique-niquons.
Pierre, qui fête son anniversaire, nous offre un délicieux breuvage.
Pour marquer le coup, il a amené un verre à pied; malheureusement, un faux mouvement et le précieux objet casse.
Pierre n'aura pas eu l'occasion d'apprécier son vin "comme à la maison"
Bon anniversaire Pierre !

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La mer remonte, et vient lécher nos bateaux échoués sur le sable.
Nous nous préparons et reprenons la mer.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous mettons cap au nord-est vers les roches d'Argenton puis vers Men Glas (Roches de Portsall)
Il commence à pleuvoir.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Après un passage un peu délicat dû au courant de marée montante, nous sommes en vue de Corn Carhaï

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Le feu de Corn Carhai, commencé en 1898, est construit en béton.
Haut de 16,50m, il présente une tour octogonale, son feu est à trois éclats blancs (8 à 13 secondes).
Il fut l'un des premiers feux permanents à l'huile minérale.
Il est mis en service en septembre 1901. A cette époque, les feux sans gardiens posent de gros problèmes de fiabilité, et nécessitent de nombreuses interventions.
Pour améliorer la fiabilité du feu, en 1926, il est alimenté par de l'acéthylène, et en 1936, il est alimenté au gaz..
C'est à proximité de Corn Carhai que se brisa en 1978 le supertanker Amoco Cadix, provoquant l'énorme marée noire encore bien présente dans nos mémoires.

Ici vivent quelques phoques, mais nous n'en verrons que trois.

Bonne nouvelle...Philippe a pris un poisson !
Malheureusement, sa taille ne permet pas d'en faire un repas, il est rejeté à l'eau.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous mettons cap au sud-est et rentrons vers Portsall.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nous débarquons à la cale de Beg Ar Galeti.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Nos amis se sont organisés pour nous héberger.
Jean et moi chez Anne et Philippe, Pierre chez Rozenn.
Philippe et Anne nous font profiter de leur coin de paradis....

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

Autour d'une bière, nous rêvons à nos prochaines randos....

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)

La soirée se poursuit chez Rozenn, autour d'un repas "gargantuesque"
Les conjoints de nos amis nous ont rejoints.
Nous partageons un très bon moment de convivialité et de bonne humeur.

Du Four à la Vierge : la rando des phares (1/2)
Saucisses aux algues de Molène

Saucisses aux algues de Molène

Ainsi se termine cette première journée où nous avons partagé le plaisir d'être ensemble autour d'une même passion.
Nous avons fait une superbe balade, sur un magnifique terrain de jeu, avec des amis forts sympathiques.
Vivement demain...

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean 26/07/2015 18:19

merci à anne et philippe qui nous ont récolté et préparé des algues à notre intention et qui nous ont donné un cours pratique d'algologie sur l'estran (decouverte des principales algues comestibles :haricot de mer, ulve, dulse,et autre sargasse ou nori ) domaine que nous allons maintenant explorer à notre tour ...

Anne 26/07/2015 13:12

Très belles photos comme d'habitude !