Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Publié le par yanike-kayak

Stage Rolling - Aber Wrach - 17 au 19 mai 2014

Lundi 19 mai 2014

Nous abordons notre 3ème jour d'entrainement sur les techniques de pagaie groenlandaise.
Les courbatures commencent à se faire sentir chez certains.
La météo s'annonce moins bonne que ces 2 derniers jours, cependant, la nature nous offre ce matin un magnifique spectacle.

Crédit photos : Jean
Crédit photos : Jean
Crédit photos : Jean

Crédit photos : Jean

Après le débrief post petit-déjeuner, nous partons du port vers 10h00.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Après avoir traversé le chenal, Turner et Cheri nous proposent de travailler les techniques de propulsion et de direction.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Nous poursuivons notre route vers Stagadon.
Après avoir formé un radeau pour nous transmettre les consignes, Turner nous montre que l'on peut pagayer avec la pagaie groenlandaise comme on le ferait avec la pagaie cuillère.

Rappelons les caractéristiques de celle-ci :
La pagaie creuse ne doit plus être le long du bateau, comme une pagaie plate mais plutôt sur un trajet en oblique vers l’arrière. Elle doit s’écarter elle-même du bateau lors du coup de pagaie.
Les filets d’eau vont ainsi glisser de chaque coté de la pale. L’eau s’écoule sur la face avant, bombée et parcourt ainsi,plus vite, plus de chemin que l’eau qui parcourt la face arrière creuse ! Les filets d’eau avant et arrière se rejoignent en même temps.
Le Principe de Bernoulli, nous apprend que la pression exercée par l’écoulement d’un fluide est inversement proportionnelle à sa vitesse. La pression sur la partie bombée avant est donc moindre que sur la partie creuse arrière … cela crée donc une dépression à l’avant, une surpression à l’arrière (comme sur l’aile d'un avion) qui aspire ainsi la pagaie et accélère le bateau ! CQFD !
Ainsi ces pagaies creuses permettent d’avancer plus vite.
Avec la pagaie groenlandaise, on peut donc utiliser une technique similaire.
Ceci nous confirme toute la richesse des possibilités que nous offre ce "bout de bois" !

Le conseil de Turner :
S'efforcer de varier les techniques de pagayage (propulsion standard groenlandaise, pagayage vertical, "la technique cuillère") afin de ne pas solliciter en permanence les mêmes muscles.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Nous arrivons à Stagadon pour pique-niquer.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Même si le soleil se cache derrière les nuages, le paysage qui s'offre à nous n'a rien perdu de sa beauté.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3
Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Après le repas, nous reprenons l'entrainement sur le rolling, en abordant des rolls différents des jours précédents.
Cheri nous fait quelques démos, Turner commente puis nous travaillons par binômes.
L'accompagnement reste très personnalisé.
Le schéma de la séance est le même que les jours précédents.

Après la séance, nous rentrons vers l'Aber Wrac'h.
Ce stage de trois jours se termine.
Nous avons le temps de tout ranger avant l'orage.

C'est le moment des adieux.
Chacun a le sentiment d'avoir vécu des moments uniques.

Turner et Cheri ont vraiment un niveau très impressionnant, et surtout une pédagogie très pointue qui permet à chacun, quel que soit son niveau, de progresser.
Nous repartons avec une foule de données, qu'il va falloir digérer.
Nous avons quelques clés qui nous ont tous permis d'avancer sur le long chemin du rolling.

Merci à nos deux instructeurs pour leurs compétences, leur humour, leur simplicité.
Merci à Yannick, qui a eu cette belle idée.
Et merci à tous les participants, avec qui nous avons passés trois jours riches de partage, de bonne humeur et d'amitié.

Stage rolling avec Turner Wilson et Cheri Perry - jour 3

Publié dans Rando Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article